Un guide pas à pas de la salsa cubaine

La danse a toujours été un élément fondamental des routines, des événements et des divertissements avant même la naissance de la civilisation humaine. Au début, avant que nous ayons composé le langage pour enregistrer les choses, le but de la danse était généralement de raconter des histoires et de les transmettre aux générations futures.

L’histoire de la danse à Cuba

À Cuba, comme dans les temps anciens, la danse raconte sa propre histoire. La passion et l’énergie de la danse cubaine exposent la force et la conviction du peuple cubain, décidé à profiter de la vie malgré “la lucha” (la lutte) pour vivre dans une nation strictement réglementée où le salaire mensuel moyen est d’environ 400 pesos, soit moins de 10 ₤.

La richesse de la musique et de la danse cubaines illustre également l’histoire du melting-pot des cultures de Cuba. Du flamenco haut perché apporté par les colons espagnols au 15e siècle aux danses tribales frénétiques des esclaves d’Afrique de l’Ouest, la danse reste dans le sang du peuple cubain.

De l’adolescente en short en jean au vendeur de cigares au coin de la rue, on offre aux Cubains de se lancer dans des pas de danse spontanés. Les gens qui dansent dans les rues de La Havane sont susceptibles d’être tout aussi excellents que les spécialistes, car à Cuba, la danse est tout simplement un mode de vie.

La variété des danses cubaines

Cuba peut s’enorgueillir d’une grande variété de danses : ballet classique, danse contemporaine, flamenco, danses latines et danse folklorique. Toutefois, ce sont les danses en couple apparues dans les salles de danse de La Havane entre les années 1920 et 1950 – salsa, rumba, mambo et cha-cha-cha – que l’on peut voir dans tous les bars, clubs et rues de Cuba. Parmi ces danses, la salsa est la plus populaire au monde.

Depuis que le nom “Salsa” (sauce en espagnol) a été inventé, la danse salsa a gagné en popularité en Amérique latine et dans le monde entier. Les cours de salsa sont désormais très populaires, mais pour vraiment s’y mettre, des vacances salsa à Cuba sont indispensables.

Conseils pour danser la salsa à Cuba.

Si vous partez en vacances à Cuba, vous vivrez l’expérience unique d’apprécier la danse salsa des Cubains. Dans certains cas, il semble que par une aberration héréditaire, ils soient nés avec des articulations incroyablement polyvalentes, défiant la physique pour effectuer toutes les manœuvres complexes qu’ils ont intégrées dans la danse. Leur incroyable langage corporel virevoltant et leur sens naturel du rythme vous impressionneront.

Si vous avez la bonne technique, la salsa cubaine est beaucoup plus facile à découvrir que de nombreux autres types de danse. Le jeu de jambes fondamental est un mouvement de promenade assez basique, s’arrêtant brièvement tous les quatre temps, et il y a quelques 6 actions de base que vous pouvez suivre pour vous assurer d’être sur les meilleurs rails.

1 Détente

Pour bien danser la salsa cubaine, il est nécessaire de ne pas se précipiter, mais de se détendre dans les actions. Les mouvements doivent être précis et délibérés en plus d’être fluides et doux.

2 Marchez de manière fonctionnelle

La danse salsa implique un mouvement circulaire constant. Les couples marchent l’un autour de l’autre avec un axe imaginaire entre eux. Cela donne l’impression que les virages sont fluides, simples et faciles. La marche donne le temps de démêler les bras après chaque tour.

3 Ayez confiance en votre leader

Le meneur (généralement l’homme) doit avoir une tension continue dans les bras, tandis que ses mains guident sa partenaire de danse salsa autour de la piste. Il n’est pas nécessaire de s’accrocher aux mains de l’autre, il suffit d’utiliser la bonne quantité de tension pour fournir un signal de direction.

4 Soyez flexible lorsque vous suivez

Pour bien suivre, les filles doivent essayer de s’adapter à la tension de leur partenaire. L’exception à cette règle est lorsque les bras doivent être détendus et polyvalents pour effectuer des mouvements de Salsa sans se blesser !

5 Restez bien équilibrée lorsque vous faites des pirouettes

Le secret de toutes les pirouettes incroyables de la Salsa est de ne pas perdre l’équilibre. Une méthode pour y parvenir est de s’identifier pendant que vous tournez – en se concentrant sur une zone à chaque tour – une technique de danse ancestrale.

6 Utilisez votre corps

Dans la danse salsa, les femmes doivent utiliser leur corps et être sensuelles, fougueuses et innovantes. Cela peut impliquer de faire des mouvements de bras innovants, d’aller avec ce qui semble bon et de s’afficher un peu. Amusez-vous bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.